Migraine, lâcher prise, escargot & créativité

April 28, 2017

Bonjour,

Pour ceux qui ne me connaissent pas encore je m’appelle Annabelle, j’accompagne les professionnels du bien être et de la culture (mais pas qu’eux) dans leur besoins en communication (stratégie, papier, web, etc.). J’aime beaucoup les gens (c’est pas très joli à écrire et lire “gens”...). J’aime les voir s’épanouir, je fais en quelque sorte de la maïeutique... j’utilise des outils en communication très concrets et je peux aussi utiliser des outils plus spirituels suivant les clients.

Pour celles et ceux qui me connaissent, vous savez que je suis plutôt authentique, en tout cas j’essaie de le rester.

Faute de réussir à faire ce que je voulais faire aujourd’hui, je souhaite vous faire part de ce qui s’est passé dans ma journée d’entrepreneuse en mode escargot et vous proposer un atelier magique…

Bonne lecture.

 

Migraine, lâcher prise, escargot & créativité

 

 

7h00, le réveil sonne. J’ouvre les yeux, quelque chose est différent. J’ai la migraine. Ma narine droite est bouchée : je le savais, manger du camembert rôti avec une bonne baguette c’était un peu trop lourd pour mon corps hier soir... Je me sens incomplète. Ma tête est divisée en deux parties, l’une encore endolorie par les rêves, l’autre douloureuse comme si j’avais bu 1 litre de ti-punch à la Garsouille (pas fait depuis au moins 10 ans). Et puis c’est l’angoisse : un rendez-vous téléphonique à 9h30, des devis à terminer, répondre au mail, rendez-vous au collège pour mon fils à 12h, créer du contenus pour 3 ateliers à mettre en ligne, j’vais pas y arriver. J’vais accumuler du retard, être stressée tout le week end, devoir rattraper mon retard lundi, bein non lundi c’est férié, en famille, donc mardi !… et puis c’est important, et si j’ai pas assez de clients, et si et si et si…

 

Le mal de tête redouble d’intensité. J’ai du mal à articuler, mon cerveau bug. Je mange 15 amandes (conseil trouvé sur Pinterest super), je me masse entre le pouce et l’index (merci Youtube j’adore), je fais de la respiration alternée (merci Marion). Que dalle ! Ah si ! Quand je ne respire pas j’ai pas mal ! Super ! Mais bon on est pas dans le Grand Bleu. Je vais pas tenir toute la journée si je respire pas ! Ah et quand je me mets comme ça dans cette position ça va = position abracadabrantesque impossible à tenir plus de 3 secondes. Bon je tiens plus, je me résigne et prend un ibuprofène 400, deux cafés… et je repense aux messages des anges reçus depuis deux jours. Vous savez quand on regarde l’heure et qu’il est 11h11, 1h01, 10h10… “Change tes pensées” qu’ils disent… ok.

 

Je décale mon rdv téléphonique par texto, la luminosité du téléphone me donne la nausée et ma paupière tremble. Je me pose en pensant à ce fichu Mercure rétrograde de nouvelle lune et au message de Sandrine d’AstroEtik : “c’est la période des rendez-vous reportés, retards, désorganisation jusqu’au 3 mai... se faire du bien, s’occuper de soi, cultiver les valeurs supérieures au lieu de poursuivre les intentions purement matérielles”… ok. Bon, bein j’y coupe pas là...

 

En cherchant un son binaural spécial migraine (oui tous les outils sont bons à prendre dans ce cas) je tombe sur une vidéo de la chaîne Soul and Sound intitulée “Comment savoir si votre ange gardien est à vos côtés ?”. C’est vrai, je me rend compte que je l’avais oublié celui-là… Alors je lâche, je pleure un coup (oui c’est l’effet migraine chez moi), ça fait du bien ! et puis je prends mon tas d’outils magiques, mes cartes, mes dés, je me fais la totale, j’allume une bougie en me disant que je vais pas commencer à travailler maintenant de toute façon.

 

 

 

Nos anges gardiens : Amitiel - Vérité - accepter la souffrance / oooooookay

Oracle des animaux de pouvoir : Carte vide - tout est possible & Ours - Protection, sécurité, ralentir / Sourire

L’Oracle des Déesses : Mère Marie (ma chouchoute) - Attendez-vous à un miracle - garder la foi / Oh oui !

Marie Reine des Anges : Foi - Patience - Enfant intérieur / Allez petite Nanabelle !

Dés de la destinée : 463 - vacances (j’en viens en plus) - un repos vous rendra plus efficace / Hmmmm...

 

La migraine baisse d’intensité, les nausées partent, mon cœur s’ouvre, il est pris soin de moi, je me sens moins seule.

Je souris. Mais oui ! La foi, la confiance… tout se pose, je comprends.

 

 

C’est vrai qu’être entrepreneur a ses avantages, liberté, autonomie, créativité, mais aussi son lot de stress entre la gestion administrative, la recherche commerciale, la communication, faire de son mieux pour ses clients chéris.

On se retrouve à être à la fois ultra ancrée pour assurer les tâches du quotidien et ultra connectée pour recevoir, entendre, sentir, créer de nouveaux outils, avoir de nouvelles idées, trouver des solutions magiques pour ses clients. C’est toujours ce dilemme de laisser vivre son enfant intérieur et l’adulte. Les faire cohabiter, en y mettant de la joie, de l’entrain, du cœur, de l’intelligence, de la compassion, un peu de raisonnable qu’en même, du pragmatisme, le tout temporisé sans passer pour une folle ! Mon perfectionnisme reviens. J'ai compris...

 

En plus on le sait ! Moins on laisse aller, plus on contrôle, plus on lutte moins ça marche ! On le sait hein ! Je le sais ouais ! Faites ce que je dis mais pas ce que je fais ! Et je m’y engouffre ! Petit à petit, de jour en jour, d’heure en heure, jusqu’au moment du camembert rôti avec la baguette de pain (ouais mais c’était trop bon !).

 

Désolé Pardon Merci Je t’aime

 

Alors je me demande : c’est quoi vous votre secret ? Comment vous faites ? Comment vous vous organisez ? J’ai envie qu’on en discute tiens.

Et si ça vous dis je pourrai créer un atelier avec des professionnels de l’accompagnement, de thérapeutes, des artistes où on pourrait dire, sans jugement, ce qui nous freine, ce qui nous bloque encore. Et puis les trucs bien aussi ! Nos succès, nos outils magiques, nos phrases de réussite, nos rituels, nos prières. Parce qu’ensemble, on est plus fort non ? Dites-moi ce que vous en pensez.

Il est 15h17, je me sens bien.

Merci d’avoir pris le temps de me lire. Je vous laisse la parole. Merci de me répondre en commentaire ou par mail ! A très vite !

 

Annalabelle

 

P.S : Si vous êtes caennais(e), vous trouverez votre bonheur en cartes oracles à la Librairie l'Eau Vive !

Please reload

Posts à l'affiche